"Tant que vous serez compétents et en confiance, la réalité reste hors de votre portée. A moins que vous n'acceptiez l'aventure intérieure comme mode de vie, la découverte ne viendra pas à vous...

 

N'être rien, ne rien connaître, ne rien avoir, c'est la seule vie digne d'être vécue, c'est le seul bonheur qu'il soit bon de posséder. Vous devez trouver votre propre voie. Si vous ne la trouvez pas vous-même, ce ne sera pas votre voie et elle ne vous conduira nulle part. Vivez avec sérieux votre vérité telle que vous l'avez trouvée, agissez en fonction du peu que vous avez compris, c'est l'application sérieuse qui vous fera faire la traversée, et non l'habileté, la vôtre ou celle d'un autre.

 

 Ne pas tricher, ne pas blesser, n'est-ce pas important? Ce dont vous avez besoin par dessus-tout, c'est de paix intérieure, qui exige l'harmonie entre l'intérieur et l'extérieur. Faites ce en quoi vous croyez et croyez en ce que vous faites. Tout le reste n'est que perte de temps et d'énergie."

 

Shri Nisargadatta Maharaj

cité par J-Y Leloup in L'Absurde et la Grâce

 

 

 

 

Vous pouvez vivre avec quelques vêtements ou un repas par jour, mais ce n'est pas là la simplicité.

Soyez donc simple, ne vivez pas de facon compliquée, contradictoire.

Soyez simple intérieurement...

 

Krishnamurti

 

 

Lorsque tu abandonnes les desirs qui montent en toi et que tu te satisfais des choses telles que'elles sont, tu fais l'expérience de la paix intérieure.

Lorsque ton esprit n'est pas troublé par le malheur, lorsque tu ne recherches pas le plaisir, lorsque tes émotions sont paisibles, lorsque tu es liberé de la crainte ou de la colère, tu fais l'expérience du calme intérieur.

Lorsque tu es liberé de tous les liens, lorsque tu es indifférent au succes, et a l'échec, tu fais l'expérience de la sérénite intérieure.

Lorsque tu soustrais tes sens aux plaisirs des sens, telle une tortue qui rentre ses membres, tu fais l'expérience de la sagesse intérieure.

 

Bhagavad Gita

 

 

"C'est une une science bien subtile que celle du souffle.

Tu as bien des difficultés, ô ami, à te rendre compte des souffles de ton corps, qui rythment ta vie.

Que dire des souffles de l'ame et de ceux de l'esprit."

Faouzi Skali (xxe siecle)

 

 

"Seul l'homme qui apprend à se détendre est capable de créer, et pour lui les idées atteignent son esprit comme l'éclair. "

 

Cicéron

 

 

Samasthiti, pour moi une des plus belles, créatrices et symboliques des postures de yoga.

Samasthiti ou se retrouver dans sa verticalité

D’abord, sentir le socle, les pieds parallèles. La base du corps reprend toute son ampleur sous la surface des pieds.

Puis, retrouver son axe, naturel ; les chevilles, les genoux reprennent leur axe

 

Les courbures naturelles du dos se redressent, opérer cette aspiration de la Terre vers le Ciel.

Relâcher le bassin, sentir chaque vertèbre s’élancer vers le ciel.

Détendre les épaules.

Mains tournées devant, le thorax s’ouvre, s’amplifie, prêt à recevoir sa première vraie inspiration…

En signe de gratitude devant cette première offrande, le menton s’abaisse, le crâne devient réceptacle de la lumière

 

Habiter cette verticalité. Sentir le sol –ligne horizontale- et le corps – ligne verticale- former la croix : signature entre nous, le Ciel et la Terre

 

Et comprendre alors, ce que je fais ici, Humain sur la Terre : Incarner ce lien, ce canal, ce chemin, pour la lumière

Respirer dans cette posture. Et devenir soi

 

Muriel Giraud